Ami lecteur, ouvre ta gueule !

Parce que Les Urbains de Minuit sont un outil, nous vous donnons la parole.
Vos réactions seront lues et approuvées par notre sympatique comité de rédation dans les 48 heures.
Les propos racistes, xénophobes ou outranciers ne seront pas publiés.










CAPTCHA Image   Reload Image
Enter Code * :

ENREGISTRER
Numéro 61 - 07 septembre 2016
Inscrivez-vous à notre mailinglist :

Chronique Urbaine du 08/09/2016

source image http://www.pinkbrabazaar.org/

 

Keep lucid bel ange.... Nonobstant, et deux mois après l'attentat de Nice, nous voulons encore être ensemble, parler de la joie de vivre en pays de France,  de ses (grandes) gueules et de ses symboles, de l'été et de ses plages ; des choses sombres et noires du monde mais aussi de la poésie et des chansons, du caractère essentiel des trucs à la con, de la laïcité têtue et des femmes obstinées, de la liberté, de ce à quoi nous tenons, de ce qui fait de la France le cauchemar des religieux radicaux et autres imbéciles.  Notre n° est  donc un hymne, oui m'sieurs dam', sans vergogne ni auto-flagellation, lucide, parce que finalement laisser ça  aux fachos, c'est trop con.

Avec la  rubrique "Brèves et autres liteRATURES" (AH, Oh, Enfin, Pas Trop Tôt, entends-je), cette tribune s'est ouverte, comme souvent dans notre aérodynamique et modeste e.journal, à de très jeunes gens du monde entier : Maroc, Slovaquie, Roumanie,  Allemagne, Italie, Espagne, Turquie, USA dont certains étaient sur la Promenade des Anglais pour le 14 juillet. Ils réfléchissent et écrivent librement,  gravement, conscients du monde tragique dans lequel ils arrivent, de leur responsabilité d'êtres pensants et de voyageurs. Pour ce n°, ils réenchantent la France, rincent nos yeux, comme ce liquide bleu qui repose et rend l'éclat. Ils ont toute ma tendresse, et je leur souhaite, au nom de vous, lecteurs, tout le meilleur du monde 

Et que quelqu'un vous tende la main
Que votre chemin évite les bombes
Qu'il mène vers de calmes jardins

On vous souhaite tout le bonheur du monde
Pour aujourd'hui comme pour demain
Que votre soleil éclaircisse l'ombre
Qu'il brille d'amour au quotidien

(Sinsemilia)

 

                                                       

 

Sonia Grdovic

rédac'chef

Gianni Marsiglia

adjoint

2 commentaires
Le 2019-12-20 18:11:21 par
l'association s'est arrêtée en décembre 2015, ces 2 derniers n° ont été fait en mémoire de l'attentat, et bien sûr bénévolement comme tout, c'est bizarre cette agressivité mais merci de nous avoir suivi
Le 2017-06-26 21:52:57 par Jean-Baptiste C
Dommage, yavait de belles plumes. Pourquoi les avoir évincés, virés ? Sont pas partis tous seuls quand même ? Parce que le tango, ça va bien deux minutes...
Numéro : 61 - 60 - 59 - 58 - 57 - 56 - 55 - 54 - 53 - 52 - 51 - 50 - 49 - 48 - 47 - 46 - 45 - 44 - 42 - 40 - 39 - 38 - 37 - 36 - 35 - 34 - 33 - 32 - 31 - 30 - 29 - 28 - 27 - 26 - 25 - 24 - 23 - 22 - 21 - 20 - 19 - 18 - 17 - 16 - 15 - 14 - 13 - 12 - 11 - 9 - 8 - 7 - 6 - 5 - 4 - 3 - 2 - 1 -