Ami lecteur, ouvre ta gueule !

Parce que Les Urbains de Minuit sont un outil, nous vous donnons la parole.
Vos réactions seront lues et approuvées par notre sympatique comité de rédation dans les 48 heures.
Les propos racistes, xénophobes ou outranciers ne seront pas publiés.










CAPTCHA Image   Reload Image
Enter Code * :

ENREGISTRER
Numéro 61 - 07 septembre 2016
Inscrivez-vous à notre mailinglist :

sonia grdovic

Fondatrice des UdM

artiste plasticienne

www.soniagrdovic.fr

« Sonia Grdovic fait un travail réflexif sur la représentation, l’image, l’identité. Qu’elle s’exprime à travers les fragments d’un puzzle, le dessin, la broderie, ou encore par des extraits de films super 8 récupérés et des mises en abîmes photographiques, cette plasticienne explore, avec crudité, sa propre enfance et la place de la femme dans notre société. »  Patricia Civel, Artothèque de Valbonne-Sophia Antipolis.

"Le statut de la femme dans notre société est le thème central de la recherche plastique de Sonia Grdovic. De la petite fille à la femme, elle en explore les troubles : trouble de la violence, trouble caractériel, trouble de l'amour, trouble du sexe......Voilà l'horizon questionnant de Sonia, le rouge et le noir, avec la douce violence qui nait de son travail."   French Riviera Tendances

"Sonia Grdovic

She ain't no fucking bitch !

She definitely ain't no witch !

If you switch her on

You'd better come on 

If you switch her off  

She'll tell you to fuck off

Caus' she ain't no fucking bitch!

She is Sonia Grdovic !" Natacha Fields

"On dirait que je serais née à Nice en 1950, que j'aurais eu 18 ans en 68, aurais jerké sur les yéyés, aurais signé le manifeste des 300 et quelques salopes, aurais survécu aux années golden boys grâce au rock et au jazz, aurais eu un enfant, aurais vécu dans les smalas juives, musulmanes, chrétiennes toutes laïques, avec les athées, les agnostiques, les déistes, et tout le toutim, serais tombée amoureuse d'un italien, aurais fait de la ville un grand atelier pour les Urbains, aurais changé de millénaire et finalement serais partie sur une bonne impression, nue, au soleil, au mois d'août- Sonia Grdovic, artiste (1950 - 2001)". 

 

Diplômée de l'Ecole du Louvre et de l'Institut Michelet en art contemporain (cours de Bernard Blistène et Catherine David), fondatrice, présidente, directrice artistique, directrice de publication jusqu'en 2015 de l'association Les Urbains de Minuit, et, professeur de français langue étrangère, et étudiante perpétuelle en philosophie, et en tango. Commissaire d'expo de Confine del Corpo Experience 1 et 2, Vecchia Stazione di Sanremo 2015 et Abattoirs de Nice http://www.lesurbainsdeminuit.fr/portraits-des-urbains?action=detail&sp_id=COM1d3ee71e26294c76f66431071f22bee18

"Le plus haut stimulant est : si je ne fais pas cela, cela ne sera pas. Œuvre d'art : c'est évident. Celle que je ne fais pas, nul autre ne la fera jamais. Mais je n'ai pas le choix entre plusieurs œuvres d'art. De même pour toute grande chose. Et si un tel ne fait pas tel poème, je ne le lirai jamais. De même un bienfait.
Je ne suis qu'un intermédiaire, mais un intermédiaire indispensable.
Et si je me dérobe ? Je fais alors partie de la matière du monde, par la pesanteur."

Simone Weil (1909-1943), Cahier VI, Œuvres complètes, T. VI, v. 2, p. 298.

 

 

Membre du CA des UdM

Vit et travaille à Nice

contact : soniagrdovic@hotmail.fr

 

Ses articles :
conne
jour

Open-Closed Mouth

Open-Closed Mouth

Lutteuse

Lutteuse

agenda

agenda